éditions Agone

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Usages-publics-de-l’histoire

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche 17 février 2019

La France, fille aînée de l’Église

Plus que les tournées plus ou moins « populaires » dont les candidats de droite émaillent leurs campagnes, regardons les visites et discours propres à ramener les clientèles conservatrices égarées…

Lire la suite...

vendredi 15 février 2019

Les « gilets jaunes » et la Révolution française : quand le peuple reprend l’histoire

« Sommes-nous en 1789 ? » Depuis l'automne 2018, la question se réinvite dans le débat public à l’occasion du mouvement des « gilets jaunes ». Les Français cèderaient-ils de nouveau à leurs vieux penchants révolutionnaires ? Pour l’historien américain Steven Kaplan, ils avaient pourtant dit « adieu » à leur révolution lors du Bicentenaire de 1989.…

Lire la suite...

lundi 11 février 2019

Patrick Boucheron : un historien sans gilet jaune

Le gilet jaune est le vêtement que portent les gens en détresse sur le bord de la route et les ouvriers qui travaillent sur la voirie ou sur les chantiers. Ce sont les invisibles, ceux qui craignent que le public ne les voit pas, qui sont contraints d’enfiler ledit gilet. Patrick Boucheron n’est assurément pas dans ce cas. Professeur au Collège de France, il est l’historien professionnel qu’on entend le plus souvent à la radio, qui bénéficie du plus grand nombre de comptes rendus dans la presse et qui est le plus régulièrement invité dans les grandes manifestations culturelles. À peine sorti de l’imprimerie, son dernier ouvrage, consacrée aux « vies posthumes d’Ambroise de Milan (IVe-XVe siècles) » a déjà bénéficié de nombreux comptes rendus élogieux dans les médias.

Lire la suite...

dimanche 10 février 2019

Charlemagne

La figure du roi franc (v. 742-814), fils de Pépin le Bref, couronné empereur d’Occident en 800, n’est pas très présente dans les discours de campagne. Alors que l’image de l’empereur Charlemagne à la barbe fleurie « qui a inventé l’école » est un cliché de l’histoire de la IIIe République, Nicolas Sarkozy ne la mobilise qu’à Strasbourg, capitale du Parlement européen, pour donner à la construction européenne une mémoire séculaire.

Lire la suite...

vendredi 8 février 2019

Pourquoi les programmes d’histoire déchaînent-ils tant de passions ?

Il est rare que la publication d’un nouveau programme d’histoire, même lorsqu’il ne s’agit que de menus changements, ne suscite pas une controverse, désormais largement relayée par les médias. L’histoire passionne, dit-on. Et sans doute devrait-on s’en réjouir, nous qui l’écrivons et l’enseignons…

Lire la suite...

dimanche 3 février 2019

Les féodalités

« Jadis les féodalités étaient dans les principautés, dans les fiefs, dans les châteaux forts. Aujourd’hui elles sont dans les bureaucraties, dans les partis, dans les corporatismes, dans les entreprises… Elles ont changé de nom, de visage, de moyens, mais elles sont toujours à l'œuvre pour affaiblir l’État », affirmait Nicolas Sarkozy en mars 2007. Si la métaphore des « féodalités » est courante pour dénoncer la persistance des formes de dominations locales et l’exercice de pressions personnelles, on n’a pas seulement affaire ici à un effet de style.

Lire la suite...

vendredi 1 février 2019

La (mémoire de la) Commune de Paris n’est pas morte !

On raconte qu’au 73e jour de la révolution d’Octobre Lénine dansa dans la neige en hommage à la Commune de Paris, dont ils venaient de dépasser la durée d’un jour… C’est en tout cas dans un authentique drapeau de 1871 qu’il repose. Pour le centenaire, la République populaire de Chine fit imprimer de nombreux timbres commémoratifs. Des graffiti de Mai 68 évoquaient 1871. Et Nuit debout rebaptisa la place République où elle s’installa durant des mois « place de la Commune ».

Lire la suite...

dimanche 20 janvier 2019

Les rois de France

Invoqués comme collectif ou à travers certaines de ses plus fortes personnalités, les rois de France constituent pour le candidat aux présidentielles un référent historique suffisamment courant et stéréotypé pour être utilisé sans trop de danger.

Lire la suite...

dimanche 13 janvier 2019

Condorcet

Mathématicien, philosophe, académicien et homme politique panthéonisé pour le bicentenaire de la Révolution française, Jean-Antoine-Nicolas de Caritat, marquis de Condorcet (1743-1794), est une figure consensuelle dont le culte a été inauguré pendant la période thermidorienne et s’est maintenu jusqu’à nos jours…

Lire la suite...

dimanche 6 janvier 2019

La Révolution française et ses « grands hommes »

Dans la galerie de personnages convoqués par le candidat Sarkozy dans ses discours figurent un petit nombre de « grands hommes » de la Révolution française…

Lire la suite...

- page 1 de 3