éditions Agone

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi 16 septembre 2019

Pour une critique raisonnée du progrès humain (II)

En dépit des apparences, nous en sommes toujours au même point. Ou plus exactement, la France et le reste du monde ont seulement changé de propriétaires. Les vrais propriétaires de la planète sont aujourd’hui les bourgeoisies de l’industrie, du commerce et de la banque.

Lire la suite...

samedi 14 septembre 2019

Shakespeare in blog (V) Le genre de la deuxième personne (2)

Pourquoi traduire à nouveaux les Sonnets de Shakespeare ? Bien sûr, la grandeur de ce classique de la langue anglaise. Toutefois, comme on a déjà vu, ces sonnets ont déjà été très traduits – et en rien passablement. Le traducteur explicite son propre intérêt au fil de chaque exposition. Mais il y a quelque chose de plus. Au moins chez l'éditeur qui pousse le traducteur à rendre son propos aussi évident que possible. Pour transmettre une lecture (une traduction) qui tourne le dos à l'abscons, au précieux, aux réinventions modernes de l'exotisme qu'abrite le siècle élisabéthain comme tout autre civilisation lointaine. Et rendre l'expérience dont il rend compte (essentiellement une expérience amoureuse) enfin commune – par la « reconstruction dans une autre langue de l’espace commun avec l’auteur », avons-nous déjà dit. Transmettre de la compréhension. Parce que cela seul émancipe.

Lire la suite...

mercredi 11 septembre 2019

Changer sa vie sans changer le monde

C’est parce qu’il estimait que l’anarchisme se trouvait à un tournant de sa longue et turbulente histoire, que Murray Bookchin a décidé d’écrire Changer sa vie sans changer le monde (Agone, 2019). Il y étrille les dérives d’une gauche radicale surtout préoccupée par la transformation de son mode de vie, et récusant toute forme d’organisations et de programmes révolutionnaires.

Lire la suite...

lundi 9 septembre 2019

Pour une critique raisonnée du progrès humain (I)

L'aggravation des dégâts causés à la planète depuis deux siècles par le développement industriel a eu, entre autres effets, celui d’exacerber l’opposition entre partisans et détracteurs du « progrès »…

Lire la suite...

vendredi 6 septembre 2019

Shakespeare in blog (V) Le genre de la deuxième personne (1)

On voit bien désormais de quelle manière Pascal Poyet traduit les Sonnets de Shakespeare. On a parlé de « cartographie » pour dire l'importance qu'il donne à la position relative des mots dans l'ensemble des sonnets. Lorsqu'on lui demande de préciser, le traducteur précise qu'il met au jour le sens des mots et groupes de mots en même temps que leur position au sein du texte, prenant en compte « quantité de paramètres qui vont bien au-delà de la seule signification -- comme par exemple, entre autres, la signification que le mot ou le groupe de mots n'a pas ici ». Cette pratique de découvertedu dessin préalable à celle du desseind'un texte, le traducteur l'appelle plus simplement « lire » ce que l'auteur a écrit.

Lire la suite...

mercredi 4 septembre 2019

« Une force féminine consciente et responsable qui agisse en tant qu’avant-garde de progrès » (I)

Émanation de l'anarchisme ouvrier, le mouvement des Mujeres Libres s'est engagé, de 1936 à 1939 en Espagne, dans une « double lutte » pour l’émancipation sociale et féminine : pour la « liberté extérieure » et la « liberté intérieure » de la femme. Dans le premier volet de cet article, Miguel Chueca revient sur les origines de cette organisation et celles de la revue éponyme.

Lire la suite...

lundi 2 septembre 2019

Aventures (VI) L'île au rhum

Il serait difficile de clore ce petit feuilleton estival et aventurier sans évoquer les seigneurs noirs de nos rêves d’enfance, les affreux, les sanguinaires, les merveilleux pirates.

Lire la suite...

vendredi 30 août 2019

Babbitt, ou Les néobarbares

L’anthropologie sociale nous a accoutumés à considérer que le monde humain est un monde civilisé, mais sans préjuger le niveau de civilisation atteint. En s’inspirant de Norbert Elias, on pourrait dire que la civilisation est le processus, individuel et collectif, par lequel les animaux humains s’extirpent de l’animalité pour se rendre de plus en plus humains à mesure qu’ils apprennent à domestiquer la nature environnante et conjointement à gouverner leur propre nature, en s’inventant des normes, des valeurs, des idéaux.

Lire la suite...

mercredi 28 août 2019

Le fascisme enfanté par les guerres

Inlassable militant anti-fasciste, Camillo Berneri (1897-1937) montre dans ce texte comment, lorsqu'il est question pour l'Italie d'entrer en guerre contre la Turquie pour conquérir la Libye ou en 1915 pour participer à la Grande Guerre, le voile de la démocratie libérale se déchire. Les coups de forces répétés du pouvoir exécutif et la mise en place d'une dictature de fait soi-disant justifiée par les circonstances ont fait le lit du fascisme à venir.

Lire la suite...

lundi 26 août 2019

Aventures (V) Choisir jour après jour

Ce n'est pas seulement parce qu'on a un penchant affirmé pour les belles histoires de mer qu'on évoque avec ferveur les romans de Patrick O'Brian, qui content les guerres maritimes napoléoniennes, versant britannique.

Lire la suite...

- page 1 de 42