L'âge d'or de la raison semble définitivement révolu. Non seulement elle nous apparaît aussi muette que ces hiératiques statues de Minerve qui ornent les palais décatis, mais elle est tenue pour responsable de tous les maux : le scientisme, les méfaits de la technique, le totalitarisme, la Shoah, voire la mondialisation et le colonialisme.