éditions Agone

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi 13 janvier 2020

La gratuité contre les eaux tièdes du réformisme

Un thème a ressurgi dans le débat public, qui semblait complètement périmé tant il était dissonant par rapport au consensus idéologique ambiant selon lequel « tout s’achète et tout se vend » au royaume de la marchandise. Vu le degré actuel d’asservissement du système capitaliste à la loi du profit maximum et à la logique de la rentabilité immédiate, dans cet univers monétisé où même « le temps, c’est de l’argent », il semble en effet proprement inconcevable qu’il y ait encore de la gratuité et qu’on puisse encore donner ou recevoir « pour rien » quand tout le monde sait bien qu’« on n’a rien pour rien ».

Lire la suite...

vendredi 3 janvier 2020

Légalité de l’immoralité

En 2009, l’assureur AIG (American International Group), renfloué par le gouvernement américain à coups de centaines de millions de dollars, s’était servi d’une partie de la manne reçue pour payer des primes substantielles à ses dirigeants et cadres supérieurs, ceux-là mêmes qui l’avaient si magistralement précipité dans le gouffre financier, le prétexte à une telle largesse étant que ces primes devaient être versées puisqu’elles étaient expressément prévues par contrat.

Lire la suite...

jeudi 19 décembre 2019

Cette grève avait pour enjeu la défense des acquis sociaux d’une fraction des travailleurs et, à travers eux, de toute une civilisation

Deux ans après les grèves de décembre 1995, Pierre Bourdieu revenait sur l'action politique d'un gouvernement qui, déjà, « sous l’invocation de la nécessité économique » masquait un « retour à une forme modernisée de capitalisme sauvage » cherchant à « démolir l’État social ».

Lire la suite...

mercredi 18 décembre 2019

La nature comme œuvre humaine

Figure scientifique importante du XXesiècle, René Dubos (1901-1982) reste très peu connu en France. Fils d’un couple d’artisans bouchers du Val d’Oise, il part pour les États-Unis peu après avoir obtenu son diplôme d’ingénieur agronome : une trajectoire socialement si improbable qu’elle mérite d’être soulignée. Dubos mène dans les plus prestigieuses universités américaines une brillante carrière de chercheur en microbiologie, qui fait de lui un des co-découvreurs des antibiotiques. À partir des années 1960, il s’intéresse à l’écologie, tant comme science que comme question politique nouvelle. Il rédige avec l’économiste Barbara Ward (1914-1981) Nous n’avons qu’une seule terre, rapport introductif de la première conférence des Nations-Unies sur l’environnement, tenue à Stockholm en 1972.

Lire la suite...

lundi 16 décembre 2019

La norme et l’énorme

Comme tout un chacun, j’ai depuis longtemps ma petite idée sur ce qui, dans le monde actuel, est normal et sur ce qui ne l’est pas. Invité voilà quelques années à exposer mon point de vue, je cherchais un angle pour aborder mon propos quand l’actualité m'est venue opportunément m’en offrir un : la disparition de Jean-Luc Lagardère.

Lire la suite...

lundi 9 décembre 2019

Les imbéciles et les irresponsables

Le 4 novembre dernier, l’AFP a diffusé la dépêche suivante, immédiatement reprise par l’ensemble des rédactions : « Édouard Philippe a fustigé lundi la “petite bande d'imbéciles et d'irresponsables” qui a pris pour cible samedi des policiers et un chapiteau de cirque lors d'une soirée de violences urbaines à Chanteloup-les-Vignes (Yvelines), condamnées par l'ensemble de la classe politique. »

Lire la suite...

lundi 25 novembre 2019

Un an après : les gilets jaunes, le retour de la question sociale et l'avenir de la planète

Un an après le début du mouvement des gilets jaunes, Gérard Noiriel livre un nouveau chapitre conclusif à la réédition de l’Histoire populaire de la France, analysant le retour brutal de la question sociale sur le devant de la scène politique depuis la fin de l’année 2018.

Lire la suite...

mardi 19 novembre 2019

Exo-planète

Il ne se passe de semaine sans qu’ici ou là un média ne nous propose un documentaire sur le thème désormais à la mode, de la colonisation par l’humanité d’une exo-planète ressemblant à la Terre…

Lire la suite...

lundi 28 octobre 2019

Ce que dit la montre d'un « Nomade » rescapé des camps

Sortie de l’oubli, un simple montre peut raconter l’histoire des « Nomades », les Manouches, Sinti, Roms, Yéniches, Gitans catalans et andalous, et tous les Voyageurs français persécutés durant la Seconde Guerre mondiale en France et en Europe.

Lire la suite...

lundi 14 octobre 2019

Murray Bookchin et les errances de la gauche révolutionnaire (III)

Reprochant au marxisme de tout réduire au prolétariat et préférant pour son compte se référer à la « majorité » ou au « peuple », Bookchin s’est retrouvé piégé, nous l’avons vu précédemment, par le cadre générationnel (celui des enfants du baby-boom) qu’il opposait à celui de la classe. Les tendances centrifuges vont en effet rapidement faire éclater l’apparence d’unité qui marquait les mouvements des années 1960.

Lire la suite...

- page 1 de 28