éditions Agone

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche 9 avril 2017

Homo sum…

Un ami m’écrit : « Vous vous plaignez de devoir trop souvent rabâcher. J’éprouve le même sentiment. Mais cela n’est pas entièrement de notre faute. Nous parlons d’un monde qui est en panne, comme enlisé dans son marécage, sans autre avenir qu’un scénario de science-fiction à la fois terrifiant et grotesque…

Lire la suite...

samedi 1 décembre 2007

Incommunication

Un de mes contradicteurs, cadre supérieur qui confond volontiers capitalisme et progrès du genre humain, croyant m’embarrasser par un argument sans réplique, m’a lancé : « Vous n’allez tout de même pas nier la fantastique amélioration, dans nos pays, du sort des petites gens par le capitalisme, et en particulier, l’amélioration du sort des travailleurs : il vaut quand même mieux être ouvrier en 2007 qu’en 1907, non ? On ne peut le contester. »

Lire la suite...