éditions Agone

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche 22 novembre 2020

Soixante-dix ans après Orwell (XXXVII) « 1984 » à l’heure de l’emprise numérique (2)

Le 22 janvier 1984, le soir de la finale du Superbowl aux États-Unis, 90 millions de téléspectateurs découvrirent un spot publicitaire réalisé à grands frais par Ridley Scott. On y voit des files d’hommes aux cranes rasés, vêtus d’uniformes gris, traverser des tunnels équipés d’écrans pour prendre place, assis en rangs, devant un gigantesque téléviseur sur lequel le visage d’un dictateur assène un discours de toute-puissance. Soudain, une belle jeune femme athlétique fait irruption dans l’allée centrale, poursuivie par des policiers casqués. À la manière d’une lanceuse de marteau, elle projette une énorme masse sur l’écran, qui vole en éclats dans un halo lumineux. Suit le générique de fin : « Le 24 janvier, Apple Computer sort le Macintosh. Et vous allez voir pourquoi 1984 ne ressemblera pas à 1984. »

Lire la suite...

jeudi 19 novembre 2020

Fratalli tutti

S’il fallait ne retenir de l’actualité récente qu’un seul événement d’importance, particulièrement significatif et qui, à terme, pourrait s’avérer lourd de conséquences, ce serait assurément la publication de la troisième encyclique du pape François, le 4 octobre 2020, jour de la fête de son saint patron, François d’Assise, d’illustre mémoire. « Fratelli tutti », tous frères, c’est en ces termes que ce dernier parlait des membres de la communauté qu’il avait fondée, chrétiens fervents qui avaient tout quitté dans le monde pour se vouer au service des plus pauvres.

Lire la suite...

dimanche 15 novembre 2020

Soixante-dix ans après Orwell (XXXVII) « 1984 » à l’heure de l’emprise numérique (1)

La philosophe Hannah Arendt concevait Les Origines du totalitarisme au moment même où le romancier et journaliste George Orwell écrivait1984. Si les deux auteurs ne se connaissaient pas, les textes se répondent et dressent un même constat : l’avènement simultané du nazisme et du stalinisme est l’expression d’une lame de fond qui traverse la politique contemporaine, désormais placée sous le sceau de la tentation totalitaire.

Lire la suite...

dimanche 8 novembre 2020

Soixante-dix ans après Orwell (XXXVI) Sur la signification de « La Ferme des animaux » et de « 1984 »

Dès la parution de chacun de ses deux derniers romans, La Ferme des animaux et Mille neuf cent quatre-vingt-quatre, Orwell a dû préciser ses intentions face à des contresens et des interprétations plus ou moins malveillantes…

Lire la suite...

dimanche 25 octobre 2020

Soixante-dix ans après Orwell (XXXV) Le danger d’un « Meilleur des mondes »

Dans sa réponse à un lecteur de Tribune (l’hebdomadaire de l’aile gauche du Parti travailliste), Orwell accompagne ses conseils d’auteur d’analyse sur ce qui lui semble être, en 1943, le danger le plus pressant : moins l’hédonisme de la société de consommation qu’une forme ou une autre d’État fasciste…

Lire la suite...

dimanche 11 octobre 2020

Soixante-dix ans après Orwell (XXXIII) La même propagande sur la défense de la démocratie

De retour d'Espagne en juin 1937, alors qu'il rédige son Hommage à la Catalogue, Orwell prend vite conscience du danger qui sera mis en roman dans Mille neuf cent quatre-vingt-quatre : « Pour la première fois, j’ai vu rapporter dans les journaux des choses qui n’avaient plus rien à voir avec les faits, pas même le genre de relation que suppose un mensonge ordinaire. J’ai vu rapporter de grandes batailles là où aucun combat n’avait eu lieu et un complet silence là où des centaines d’hommes avaient été tués. […] J’ai vu les journaux de Londres débiter ces mensonges et des intellectuels zélés bâtir des constructions émotionnelles sur des événements qui n’avaient jamais eu lieu. […] Ce genre de chose m’effraie, car il me donne souvent le sentiment que le concept même de vérité objective est en voie de disparaître du monde. » En témoigne sa correspondance de l'époque :

Lire la suite...

dimanche 4 octobre 2020

Soixante-dix ans après Orwell (XXXII) Le monde tend vers le totalitarisme

Le 18 mai 1944, Orwell répondait à un certain Noel Willmett, simple lecteur de ses chroniques de presse, qui lui demandait « si le totalitarisme, le culte de la personnalité, etc., sont vraiment en train de croître » et s'il faisait « état du fait qu’ils ne croissent apparemment pas dans ce pays-ci ni aux États-Unis »…

Lire la suite...

vendredi 2 octobre 2020

Séparatisme

Il serait temps que tout ce que le pays compte encore d’esprits sensés mette en garde les apprentis sorciers qui nous gouvernent contre une dérive qui semble s’accentuer toujours davantage dans les sphères du pouvoir et qui consiste à taxer toute opposition de séparatisme.

Lire la suite...

jeudi 24 septembre 2020

Usages et effets de la référence coloniale dans la lutte contre le racisme

Étudiant la circulation des discours militants qui font référence au passé colonial, le sociologue Roman Vareilles analyse ici les stratégies de mobilisations établies par les « Indigènes de la République » et le MIB (Mouvement de l'immigration et des banlieues) pour chercher à comprendre les clivages sociaux qui structurent l'évolution des luttes antiracistes.

Lire la suite...

vendredi 18 septembre 2020

Avant-propos aux conversations entre Howard Zinn et Ray Suarez sur l’histoire populaire des États-Unis

En 2007, le téléphone se mit à sonner alors que je me préparais pour l’édition du soir du PBS Newshour. À l’autre bout de la ligne, le réalisateur de documentaires Al Perlmutter me faisait une offre fabuleuse : il envisageait un film sur la vie et l’œuvre de Howard Zinn, et avait besoin de quelqu’un pour l’interviewer. Étais-je intéressé ?

Lire la suite...

- page 1 de 34