J. G. Ballard est un grand écrivain de science-fiction. Ballard est né en Chine, de parents anglais, et a eu une enfance placée sous le signe de la guerre et de la démesure. Sa ville natale, Shanghai, il ne l’a connue que misérable et folle, entre la guerre sino-japonaise et la Seconde Guerre mondiale, semée de cadavres, énorme, engloutissante. Son adolescence, il l’a passée dans un camp de prisonniers, minés par la faim et les maladies. C’est de ces souvenirs-là que part L'Empire du Soleil. Ce roman n’est pas de la science-fiction. Et ce n’est pas pour autant une autobiographie. Encore moins un documentaire.