Walter Benjamin écrivait de temps en temps pour la radio. Avec modestie et ambition. Il rêvait de donner, par des pièces radiophoniques sournoisement pédagogiques, le goût de son histoire et des débats d’idées. Dans l’une d’elles, il suppose des Martiens – des Vénusiens, peut-être ?…