C’est une tradition. Peu importent les effets attendus de la réforme (tant que celle-ci est libérale), les raisons avancées (forcément rétrogrades) par ceux qui la contestent, seules comptent les conséquences des mobilisations sociales qu’elle génère et la méthode employée par le gouvernement pour la faire avaler aux syndicats (grâce au « dialogue social ») et à l’opinion : c’est la fameuse « pédagogie »...