éditions Agone

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Révolution-allemande-1918

Fil des billets - Fil des commentaires

lundi 11 novembre 2019

Ce jour de novembre 1918 où la révolution allemande s'est arrêtée à Strasbourg (Alfred Döblin)

Toute la nuit le ciel resta noir. De sa cachette, une lune invisible projetait une lueur magique sur quelques nuages qui s’étiraient lourdement sous elle. Comme la veille, à l’aube, un vent glacial et coupant se mit à souffler, le ciel fut balayé, il était d’un blanc laiteux lorsque la ville s’éveilla. Çà et là des coups de feu claquaient. Une matinée lumineuse, rayonnante, commençait. Les gens descendaient dans les rues comme en un jour de fête. Ils s’attroupaient sur la Marktplatz, à la gare, dans la Hauptstraße devant le grand magasin. On était joyeux, les enfants aussi étaient de la partie. La guerre était indubitablement finie.

Lire la suite...

vendredi 1 novembre 2019

Le premier coup de feu de la révolution allemande (octobre 1918)

Période ambiguë que ce mois d’octobre 1918 en Allemagne, entre guerre et paix, entre empire et révolution, entre dictature militaire et démocratie parlementaire. Les hommes ne voulaient plus mourir, plus maintenant que la guerre était perdue et pas au nom d’un honneur qui était un honneur de classe, auquel ils n’avaient aucune part et qui ne signifiait rien pour eux. Et c’est sur ce point que la révolution allait éclater…

Lire la suite...