éditions Agone

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Prisonnier-politique

Fil des billets - Fil des commentaires

lundi 8 novembre 2010

Vient de paraître : « Infinitif présent » – de Jean-Marc Rouillan, seuls ses livres sortent de prison

Alors que son nouveau livre, Infinitif présent, paraît aux éditions La Différence, Jean-Marc Rouillan vient de « fêter », au centre de détention de Muret, « deux années d’emprisonnement pour des mots ». Ses écrits sortent de prison, mais l’auteur y reste, tissant dans ce livre son quotidien carcéral avec les souvenirs du « dernier été de liberté, de vraie liberté, de liberté insurgée ».

Lire la suite...

jeudi 30 septembre 2010

Happy birthday !

Ce samedi 2 octobre, Jean-Marc Rouillan fête le deuxième anniversaire de sa réincarcération. Deux années de prison pour quelques mots.

Deux années d’emprisonnement pour une phrase dans une interview. Qui n’annonce aucune dévastation apocalyptique. Même pas sulfureuse. Une phrase que la Cour d’appel a qualifiée d’« ambiguë ».

Lire la suite...

mercredi 23 décembre 2009

La nouvelle adresse

J’ai débarqué une belle après midi ensoleillée. Sans escorte. Une paire de menottes pour le principe et quatre matons débonnaires garantissaient le pénitentiaire de ce voyage. Cinq heures d'autoroute. Et l'énorme gueule de fer de l'ancienne centrale m'a gobé comme la baleine becqueta Jonas. La prison de Muret est une grosse baleine de béton échouée près des gravières au sud de Toulouse.

Lire la suite...

mardi 28 octobre 2008

« Cette obligation de silence empêche notre expérience de tirer son vrai bilan critique »

Un message de Peter Handke en soutien à Jean-Marc Rouillan

En réaction à la révocation, par le juge d'application des peines « anti-terroriste », le 16 octobre 2008, du régime de semi-liberté de Jean-Marc Rouillan, pour un entretien qu'il a donné à L'Express le 2 octobre, l'écrivain Peter Handke met en relation la nécessité du témoignage, le besoin de comprendre et la paix civile.

Lire la suite...

dimanche 1 juin 2008

Le même chantage : repentir contre libération

Le 26 février prochain, nous entrerons dans notre vingtième année de prison. Le temps a passé. Il n’y a plus d’URSS, plus de monnaie nationale, plus de mur de Berlin… Et depuis une décennie la bise réactionnaire souffle sur l’Europe entière.

Lire la suite...

mardi 1 avril 2008

La lettre non postée

« With the spirit of revolution », suivi de « Conflit des civilisations »

Dear Eva, ce matin, l’idée de t’écrire m’a traversé l’esprit. Hier soir, le journal t’a ramenée vers moi. Le titre en allemand parlait d’une prisonnière de la RAF devenue photographe dans sa prison de Francfort…

Lire la suite...

samedi 1 mars 2008

En direct de la centrale d’Arles

Les prisonniers politiques ne sont plus de ce temps

Je viens d’un pays très loin du vôtre. Enfin, pas tout à fait… À cause d’un presque rien qui change tout. Ici c’est à peine si l’on se souvient d’où l’on vient, de ses propres souvenirs, de ses espérances. Il nous reste si peu de choses du dehors.

Lire la suite...