éditions Agone

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi 20 février 2019

Les « gilets jaunes », l’antisémitisme et la « démocratie du public »

L’agression verbale dont a été victime l’académicien Alain Finkielkraut le samedi 16 février, en marge de la manifestation des « gilets jaunes », a relancé la polémique sur le rôle joué par l’extrême droite dans ce mouvement. Je m’empresse de souligner que je condamne moi aussi fermement les insultes antisémites dont cette personnalité a été l’objet. Le parquet de Paris a porté plainte. C’est désormais à la justice de faire son travail. La question qu’on est néanmoins en droit de se poser concerne le traitement médiatique de cette affaire, qui a fait l’objet d’une dénonciation unanime et la une de l’actualité pendant plusieurs jours.

Lire la suite...

mardi 19 février 2019

Le cirque médiatique

C'est une interrogation difficile que celle du bien-fondé de la participation des porte-parole de la gauche critique et radicale à ce qu'il est convenu d’appeler le « cirque médiatique »… Qui se repose à chaque période électorale, mais aussi chaque fois qu’est convoquée une parole dissidente.

Lire la suite...

mardi 12 février 2019

Le « vote souffrance », le Front national et le secret de Polichinelle

Pour la deuxième fois en 2017, le Front national arrivait au second tour des présidentielles. Et à nouveau les grands médias et leurs intervieweurs vedettes jouaient leur partition : au débat démocratique, ils préféraient de nouveau asséner des leçons de bienséance républicaine, de morale civique et de tactique électorale aux électeurs déviants. En 2012, Gérard Noiriel analysait les limites du travail de mobilisation des historiens contre la « propagande nationaliste » et la manière dont les « professionnels de la parole publique » accusaient les classes populaires de donner une réponse irrationnelle à leur « détresse ».

Lire la suite...

lundi 11 février 2019

Patrick Boucheron : un historien sans gilet jaune

Le gilet jaune est le vêtement que portent les gens en détresse sur le bord de la route et les ouvriers qui travaillent sur la voirie ou sur les chantiers. Ce sont les invisibles, ceux qui craignent que le public ne les voit pas, qui sont contraints d’enfiler ledit gilet. Patrick Boucheron n’est assurément pas dans ce cas. Professeur au Collège de France, il est l’historien professionnel qu’on entend le plus souvent à la radio, qui bénéficie du plus grand nombre de comptes rendus dans la presse et qui est le plus régulièrement invité dans les grandes manifestations culturelles. À peine sorti de l’imprimerie, son dernier ouvrage, consacrée aux « vies posthumes d’Ambroise de Milan (IVe-XVe siècles) » a déjà bénéficié de nombreux comptes rendus élogieux dans les médias.

Lire la suite...

jeudi 7 février 2019

Les bacchanales de la vertu : retour sur l’entre-deux-tours de la présidentielle 2017

Alignement éditorial général en faveur du vote Macron, culpabilisation unanime des abstentionnistes et acharnement démesuré contre Jean-Luc Mélenchon : voilà l’unique et simpliste mélodie qui fut jouée pendant deux semaines dans toutes les « grandes » rédactions de France par des éditocrates de tout poil et de tout grade…

Lire la suite...

jeudi 31 janvier 2019

La transformation des médias à l’ère du numérique

Depuis la fin des années 1990, on assiste à de nombreuses mutations dans le secteur des médias. Avec l’avènement d’Internet, les modèles économiques et de gestion des médias classiques (télévision, radio, presse écrite) ont tous été transformés : de monomédias, ils se sont mutés en multimédias.

Lire la suite...

vendredi 25 janvier 2019

Julian Assange seul face au silence médiatique

Il était une fois un informaticien lanceur d’alerte qui, avec une poignée de cyber-activistes, avait fondé le média d’information Wikileaks, révélant au monde entier des crimes de guerre, des intrigues géopolitiques et des stratégies d’espionnages de grande ampleur. Il était une fois Julian Assange…

Lire la suite...

jeudi 17 janvier 2019

Les réformes se suivent et leurs traitements médiatiques se ressemblent

C’est une tradition. Peu importent les effets attendus de la réforme (tant que celle-ci est libérale), les raisons avancées (forcément rétrogrades) par ceux qui la contestent, seules comptent les conséquences des mobilisations sociales qu’elle génère et la méthode employée par le gouvernement pour la faire avaler aux syndicats (grâce au « dialogue social ») et à l’opinion : c’est la fameuse « pédagogie »...

Lire la suite...

jeudi 10 janvier 2019

Une histoire de « Charlie Hebdo »

Du hold-up d'un titre au détournement de son orientation éditoriale, cet article reconstitue la trajectoire de l’hebdomadaire satirique de sa reparution en 1992 à l'excommunication de Siné en 2008.

Lire la suite...

vendredi 30 novembre 2018

La violence

Depuis quelque temps le thème de « la violence », faufilant les commentaires médiatiques de l’actualité, tend à se faire plus prégnant et plus angoissé. Signe des temps ? Assurément…

Lire la suite...

- page 1 de 4