éditions Agone

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi 2 novembre 2009

Départ des Baumettes

Jean-Marc Rouillan vient d'être transféré de la maison d'arrêt des Baumettes où il avait été réincarcéré le 4 octobre 2008.

Lire la suite...

mardi 29 septembre 2009

Médecine pénitentiaire

Six mois après son retour en prison à temps plein, en octobre 2008, Jean-Marc Rouillan a appris qu'il souffre d'une grave maladie évolutive. Alors qu'une nouvelle crise douloureuse le frappe actuellement derrière les murs des Baumettes, personne n'est disposé à lui donner un traitement adapté... en attendant une libération pour raison médicale. L'ancien militant d'Action Directe s'interroge dans ce qu'il serait permis d'appeler le « couloir de la mort lente ».

Lire l'article sur Le Post

mercredi 8 juillet 2009

« Une interview qui coûte cher à un ancien terroriste »

Le texte qui suit a été extrait par Rafaëlle Gandini-Miletto d’un article de Martine Herzog-Evans, professeur à l’Université de Reims paru dans la revue Recueil Dalloz (2009, p. 1388-1393) ; reproduit avec l’aimable autorisation des éditions Dalloz – texte intégral sur www.dalloz.fr.

Lire la suite...

mardi 28 octobre 2008

« Cette obligation de silence empêche notre expérience de tirer son vrai bilan critique »

Un message de Peter Handke en soutien à Jean-Marc Rouillan

En réaction à la révocation, par le juge d'application des peines « anti-terroriste », le 16 octobre 2008, du régime de semi-liberté de Jean-Marc Rouillan, pour un entretien qu'il a donné à L'Express le 2 octobre, l'écrivain Peter Handke met en relation la nécessité du témoignage, le besoin de comprendre et la paix civile.

Lire la suite...

page 2 de 2 -