Selon l’opinion commune, les attentats du 11 septembre 2001 ont changé le monde. Le 1er mai 2011, le cerveau présumé de ce crime, Oussama Ben Laden, a été assassiné. Les Nations unies ont fait savoir que mai 2011 avait été le mois le plus meurtrier pour les civils afghans depuis qu’elles ont commencé à faire le décompte des victimes, il y a quatre ans.