éditions Agone

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi 4 janvier 2019

Les Gilets jaunes et la question démocratique

Le mouvement des Gilets jaunes ne cesse d’embarrasser le pouvoir, ses défenseurs et ses interprètes médiatiques privilégiés. Porté par des personnes entrées par effraction dans l’espace public, il met sur le devant de la scène des questions gênantes. Non pas qu’elles soient nouvelles, mais les gouvernants en ont perdu depuis longtemps les réponses. Ou plutôt, les institutions par lesquelles ils gouvernent se sont largement fondées sur le refoulement de ces questions, leur oubli.

Lire la suite...

dimanche 3 avril 2016

L'invasion des imbéciles

Ce cher vieil Umberto Eco nous a quittés, me dit Monsieur Bergeret d’une voix attristée. C’était un vrai intellectuel, les pieds dans son époque mais le regard survolant de très haut le marécage ambiant grâce à son immense culture et sa capacité de rapporter les faits les plus singuliers aux causes et aux principes les plus généraux…

Lire la suite...

dimanche 6 mars 2016

Le Phénix

Comme on pouvait s’y attendre, la perspective de la prochaine présidentielle de 2017 a d’ores et déjà commencé de remuer les hautes et basses couches du marais médiatico-politique. Dans la gauche de gouvernement, une campagne prend de l’ampleur, qui vise à populariser l’idée qu’il faut organiser une primaire pour désigner un candidat unique capable de rallier à sa personne l’ensemble du « peuple de gauche » et de remplacer avantageusement un Hollande déconsidéré et déjà battu.

Lire la suite...

dimanche 6 juillet 2014

Trompe-l’œil

''La pensée politique de notre temps s’est enfermée dans l’illusion démocratique comme la cosmologie précopernicienne s’était enfermée dans l’illusion géocentrique. Une fois encore des articles de foi, ne reposant que sur des apparences, sont érigés en vérités de fait…

Lire la suite...

lundi 5 septembre 2011

Dignes dindons

Les périodes électorales se suivent et se ressemblent. Celle où nous entrons voit refleurir sans retard la rhétorique creuse et hypocrite des barons de la droite et de leurs comparses socialistes qui, tels les automates solidaires d’un ancien jacquemart, viennent alternativement asséner aux citoyens les coups de maillet de l’évangile libéral : « la crise », « la dette », « au-dessus de nos moyens », « la nécessaire rigueur », « l’unité des français », etc.

Lire la suite...

mercredi 6 juillet 2011

Le Populus et la Plebs

S’il fallait encore une preuve de l’archaïsme des régimes féodaux qui sévissent sur la planète, spécialement au Moyen-Orient, on la trouverait dans la barbarie avec laquelle les clans qui y ont confisqué pouvoir et richesse répriment les aspirations de leurs propres populations à un peu plus de liberté et de justice, comme on peut le voir par exemple en Syrie. Barbarie qui va, comme toujours, de pair avec la bêtise. Faut-il que ces dirigeants soient arriérés, que leur entendement soit obnubilé par leurs intérêts de classe les plus immédiats, pour ne pas avoir encore compris ce que les pays occidentaux, leurs tuteurs et modèles à tant d’égards, leur enseignent depuis si longtemps : que rien n’égale un bon régime démocratique pour transformer un peuple indocile en un troupeau obéissant !

Lire la suite...