Ray Bradbury devait venir [au printemps 1986] en France pour la promotion de son dernier roman, La solitude est un cercueil de verre, il ne viendra pas, c’est la faute à Kadhafi…