Avec Jules Michelet, Marc Bloch est l’historien qui a été le plus souvent cité par Nicolas Sarkozy pendant la campagne électorale. Né à Lyon en 1882, Marc Bloch est mort sous les balles allemandes, le 16 juin 1944, dans le maquis de l’Ain. Unanimement célébré aujourd’hui comme l’un des plus grands historiens français du XXe siècle, son esprit critique et son refus de l’académisme lui ont valu une réputation sulfureuse au sein de l’establishment des historiens bien-pensants de son époque…