éditions Agone

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi 8 mai 2019

Signification et vérité

Est-ce que la fausseté, la dissimulation, le mensonge, la contre-information, sont moins des obstacles à la démocratie que la production de sens ? La démocratie se préserve-t-elle mieux si elle promeut notre besoin de sens que si elle promeut notre besoin de vérité ? Le second doit-il s’effacer si nous voulons faire advenir, ou simplement maintenir quelques restes, de la première ?

Lire la suite...

mardi 7 mai 2019

Le constructivisme, ou La philosophie au pouvoir. (I) Bruno Latour et Ramsès II

Dans la troisième partie du roman de George Orwell, 1984, O’Brien, le représentant de l’intelligentsia dirigeante, impose à l’homme ordinaire qu’est Winston une succession alternée de séances de tortures et d’entretiens philosophiques, au cours desquels il s’emploie à le débarrasser de son réalisme naïf et à lui inculquer des conceptions nouvelles. De quoi s'agit-il ?

Lire la suite...

lundi 6 mai 2019

Quand la presse portait Macron au pinacle – et au pouvoir

Deux ans après l'élection d'Emmanuel Macron à la présidence, une partie des médias dominants déchantent, plus ou moins ouvertement. Mais aucun ne rappelle qu'en 2017 chacun joua son rôle dans la partition du véritable panégyrique déversé sur le corps électoral. Y compris Mediapart, où Macron avait « commencé un peu [sa] campagne » et où il avait donné son dernier entretien, dans les dernières heures qui précédent officiellement la clôture.

Lire la suite...

dimanche 5 mai 2019

Shakespeare in blog (I) Choisir ses mots

Depuis un demi-siècle, lesdits sonnets de Shakespeare on fait l'objet d'une vingtaine de traductions françaises, chez presque autant d'éditeurs, souvent le fait de poètes, plus ou moins reconnus à l'instar de Pierre Jean Jouve (en 1969) et Yves Bonnefoy (en 1994), de romanciers comme Henri Thomas (en 1995) mais aussi d'un éminent militant de gauche comme André Prudhommeaux (en 1990), et bien sûr de traducteur professionnels, dont le regretté Bernard Hœpffner (en 1999). Certaines versions éditées des Sonnets l'ont été avec des commentaires. À ma connaissance, aucun traducteur n'a livré, en place des gloses, l'exposition de sa « façon de traduire ». C'est ce que fait ici Pascal Poyet en « partant d'un travail de traduction déjà avancé, que cette exposition remet sinon en question, du moins en chantier »…

Lire la suite...

samedi 4 mai 2019

Michael Herr, de « Putain de mort » à « Walter Winchell »

À la fin des années 1970, Michael Herr, écrivit un livre magnifique sur la guerre du Vietnam, un livre nerveux, horrible, explosé, qui racontait la mort. La mort-napalm, la mort de la raison, la mort d’une génération cramée par l’épouvante, l’incompréhension, la dope et l’assassinat à haute dose.

Lire la suite...

vendredi 3 mai 2019

Longwy, images des ouvriers des usines du fer

Un siècle d’histoire industrielle et de luttes ouvrières.

Lire la suite...

jeudi 2 mai 2019

L'âge d'or de la raison est-il révolu ?

L'âge d'or de la raison semble définitivement révolu. Non seulement elle nous apparaît aussi muette que ces hiératiques statues de Minerve qui ornent les palais décatis, mais elle est tenue pour responsable de tous les maux : le scientisme, les méfaits de la technique, le totalitarisme, la Shoah, voire la mondialisation et le colonialisme.

Lire la suite...

mercredi 1 mai 2019

Qu'est-ce qu'une révolution ? Il y a 45 ans, le Portugal se couvrait d'œillets

La publication du livre de Raquel Varela, Un peuple en révolution. Portugal, 1974-1975, est l'occasion de revenir sur une curieuse conception de la révolution qui s'est imposée au point de devenir dominante depuis plusieurs années…
  

Lire la suite...

mardi 30 avril 2019

Ce que les Gitans font aux gens en vue (III) Les ratonnades anti-roms, les rumeurs et les médias

Depuis mi-mars 2019, des Roms vivant en Région parisiennes sont la cible d'une série d'agressions violentes, dont certaines ont été filmées et diffusées sur les réseaux sociaux. Pour Ilsen About, historien des sociétés romanis en Europe de l’Ouest, ces comportements, ancrés dans l'histoire de l'Europe, sont révélatrices du traitement que nos sociétés réservent aux communautés tsiganes.

Lire la suite...

lundi 29 avril 2019

Immigrés et prolétaires. Longwy, terre de luttes (II)

À la fin des années 1970, la grande grève des sidérurgistes lorrains montre à la fois la puissance et les faiblesses profondes du mouvement ouvrier. Elle arrive au terme d'un cycle industriel séculaire dont le conflit fondateur de 1905 avait marqué une étape essentielle. Par certains côtés, les autochtones de 1980, bien souvent descendants d'immigrés, se retrouvent dans la même situation que les autochtones du début du siècle qui défendaient leur mode de vie. Comme l'écrit Gérard Noiriel, « la boucle est bouclée ».

Lire la suite...

- page 2 de 38 -