éditions Agone

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi 7 mai 2019

Le constructivisme, ou La philosophie au pouvoir. (I) Bruno Latour et Ramsès II

Dans la troisième partie du roman de George Orwell, 1984, O’Brien, le représentant de l’intelligentsia dirigeante, impose à l’homme ordinaire qu’est Winston une succession alternée de séances de tortures et d’entretiens philosophiques, au cours desquels il s’emploie à le débarrasser de son réalisme naïf et à lui inculquer des conceptions nouvelles. De quoi s'agit-il ?

Lire la suite...

jeudi 2 mai 2019

L'âge d'or de la raison est-il révolu ?

L'âge d'or de la raison semble définitivement révolu. Non seulement elle nous apparaît aussi muette que ces hiératiques statues de Minerve qui ornent les palais décatis, mais elle est tenue pour responsable de tous les maux : le scientisme, les méfaits de la technique, le totalitarisme, la Shoah, voire la mondialisation et le colonialisme.

Lire la suite...

lundi 8 avril 2019

L’hostilité à la science est (bien souvent) l'anticapitalisme des imbéciles

On ne peut aimer la science – l’aimer véritablement, non comme un gagne-pain ou un passe-temps, mais comme un idéal et un accomplissement – sans haïr cette ignorance obtuse, fière d’elle-même et qui se pare du costume de la vérité : le préjugé, le dogme, la foi, la superstition.

Lire la suite...

mercredi 3 avril 2019

L'ère de la « post-raison »

Les « fake news » et leurs « faits alternatifs » sont la conséquence d'un abandon de la rationalité. Il faut s'entraîner à l'autodéfense intellectuelle en apprenant à traquer les sophismes et les erreurs de raisonnement.

Lire la suite...

jeudi 28 mars 2019

Le démon de Karl Kraus et le philosophe du Collège de France (3). Sur les intellectuels

On aurait pu attendre des journalistes et des intellectuels français qu’ils traitent Kraus autrement qu’ils traitent ses compatriotes de gauche, humanistes et démocrates issus des Lumières – ce qu’il n’est pas.

Lire la suite...

mercredi 27 mars 2019

Le démon de Karl Kraus et le philosophe du Collège de France (2) Sur la presse

Il ne doit pas être trop réducteur d’affirmer que les grandes batailles que Kraus a menées se ramènent finalement à des batailles contre la presse, qu’il a accusée d’être responsable de tous les maux qui se sont abattus sur l’humanité de son temps. Une tâche et un danger en face desquels « l’inquiétant Karl Kraus » assumait sans hésiter le rôle de prophète armé des armes du satiriste : « Un cannibale, un juge qui prononce des sentences inattaquables, qui s’attribue la position d’une instance suprême, d’un Jugement dernier sur la terre (sans intercession des saints pour adoucir le châtiment) », comme l’a dit Sigurd Paul Scheichl, traduit Bouveresse.

Lire la suite...

Le démon de Karl Kraus et le philosophe du Collège de France (1) Sur Jacques Bouveresse

Un auteur meurt deux fois, lorsque son cœur cesse de battre et lorsque ses livres ne sont plus lus. Non seulement Karl Kraus, dont le cœur a cessé de battre le 12 juillet 1936 à l’âge de soixante-quatre ans, n’a pas connu cette seconde mort, mais il se pourrait que son œuvre – tirée pour l’essentiel de l’actualité, et même la plupart du temps de l’actualité la plus immédiate, souvent autrichienne, voire viennoise, et parue essentiellement dans une revue qu’il a fini par rédiger seul, Die Fackel – ait vu son public et son influence augmentés depuis…

Lire la suite...

mardi 5 mars 2019

La seule arme qui reste est encore la vérité

Quels que soient notre niveau d'études et notre degré d'intelligence, nous sommes tous confrontés au problème de la détection des fake news, et ce pour plusieurs raisons, aussi bien relatives à la nature humaine qu'à nos valeurs et aux conditions sociales de la transmission de l'information.

Lire la suite...

mercredi 27 février 2019

Les « fake news » sont plus graves que vous ne croyez

Désormais omniprésentes, les fake news sont bien plus que des mensonges : par-delà le vrai et le faux, elles menacent directement les démocraties. Face à ces agressions caractérisées, nous avons la responsabilité de mettre urgemment en œuvre des méthodes d’autodéfense intellectuelle.

Lire la suite...

mercredi 20 février 2019

Les termes de bêtise

Tous les termes de bêtise ne sont pas synonymes. La plupart sont évaluatifs et non pas descriptifs : ils indiquent une dépréciation dans le jugement de celui qui les porte.

Lire la suite...

- page 2 de 3 -