éditions Agone

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi 28 octobre 2011

Les vieux vautours de la Françafrique ont atterri en Libye

En autres indices peu rassurants sur l’évolution de la Lybie, la nomination d’un mercenaire français, ancien membre de la garde personnelle de Jean-Marie Le Pen à la tête de la sécurité pour l’Union européenne donne une indication sur la manière dont seront menées les affaires : françafricaines.

Lire la suite...

lundi 10 octobre 2011

La Société des Voleurs sceptrés & autres propos anti-impérialistes

Au début du XXe siècle, l’écrivain Mark Twain, au faîte de sa gloire littéraire, est l’un des porte-paroles de Ligue anti-impérialiste de Nouvelle-Angleterre.

Lire la suite...

lundi 26 septembre 2011

Honteuse persécution d’un garçon

En remplaçant « Chinois » par « Rom », ce texte écrit voilà près d’un siècle et demi sur la côte ouest américaine par le journaliste Mark Twain croise notre désespérante actualité française.

Lire la suite...

mardi 13 septembre 2011

Sur la « détresse lamentable des honnêtes gens face aux gens culottés »

Entretien avec Jacques Bouveresse

À l’occasion de l’édition espagnole de son dernier livre sur Karl Kraus, Satire et prophétie, Jacques Bouveresse revient sur quelques thèmes – où les médias tiennent forcément le rôle titre.

Lire la suite...

vendredi 9 septembre 2011

Y a-t-il une alternative à la « guerre contre le terrorisme » ?

Selon l’opinion commune, les attentats du 11 septembre 2001 ont changé le monde. Le 1er mai 2011, le cerveau présumé de ce crime, Oussama Ben Laden, a été assassiné. Les Nations unies ont fait savoir que mai 2011 avait été le mois le plus meurtrier pour les civils afghans depuis qu’elles ont commencé à faire le décompte des victimes, il y a quatre ans.

Lire la suite...

lundi 27 juin 2011

Poussée de nationalisme philosophique à la rue d’Ulm

Lettre ouverte de Jacques Bouveresse au Nouvel Observateur

Élue professeure au Collège de France, la philosophe Claudine Tiercelin y a présenté le 5 mai dernier sa leçon inaugurale, La Connaissance métaphysique. Son projet s’inscrit dans un large courant international récent, qui développe une approche rationaliste, scientifique et réaliste des questions métaphysiques. Elle s’appuie résolument sur une certaine tradition du rationalisme en France, largement ouverte aux philosophies de langue allemande et anglaise et au style de pensée analytique – tradition incarnée au Collège de France notamment par Jules Vuillemin (1962-1992) et par Jacques Bouveresse (1995-2010).

Lire la suite...

vendredi 25 mars 2011

Les fous gouvernent nos affaires

L’énergie nucléaire vient à nouveau de se montrer pour ce quelle est : une arme de destruction massive. Aujourd’hui comme il y a soixante ans, les mêmes irresponsables décident de notre destin. Et toujours les mêmes mènent ce monde au désastre. Que faut-il de plus pour réveiller les consciences et reprendre en mains notre destin ?

Lire la suite...

lundi 14 mars 2011

« Je suis toujours resté à l’usine »

Entretien avec Christian Corouge

Ouvrier chez Peugeot-Sochaux depuis 1969, Christian Corouge sera en retraite en mai 2011. Au début des années 1980, ce militant syndicaliste rencontre le sociologue Michel Pialoux. Ils entament alors un long dialogue sur le travail à la chaîne, l’entraide dans les ateliers et la vie quotidienne des familles ouvrières. Cette discussion, jamais interrompue, forme le cœur d’un livre : Résister à la chaîne. Cet entretien avec Gilles Collas revient sur le parcours de Christian Corouge et la révolte qui l’anime toujours.

Lire la suite...

mardi 1 février 2011

En solidarité avec Pinar Selek (2)

Comment des efforts pour comprendre et guérir une société malade ont été tranformés en une menace pour des militant-e-s et des sociologues

À travers cet acharnement, l’État turc cherche à mettre fin aux travaux de cette militante. Après avoir travaillé sur (et avec) des travestis, des transexuelles et des enfants des rues à Istanbul, Pinar Selek finissait une enquête sur le PKK (parti des travailleurs du Kurdistan) lorsqu’elle a été arrêté en 1998. L’appareil répressif se serait mis en marche à la suite de son refus de donner les noms de ses contacts. Non seulement Pinar Selek n’a pas cédé à la répression mais elle a cofondé en 2001 la coopérative féministe Amargi. Ses dernières recherches portent sur le service militaire et la construction de la masculinité.

Lire la suite...

En solidarité avec Pinar Selek (1)

Comment des efforts pour comprendre et guérir une société malade ont été transformés en une menace pour des militant-e-s et des sociologues

Alors que la sociologue et militante féministe Pinar Selek s’apprête à subir une nouvelle épreuve de force avec la justice turque, nous avons jugé important de participer à la diffusion de sa plaidoirie devant la cour d’Assises d’Istanbul en mai 2006.

Lire la suite...

- page 2 de 4 -